02 juin 2008

dehors.

Lisibilité.
Tracer l'indescriptible et ne plus effacer les stigmates de l'absence inconstante;
refaire le chemin des minutes et décanter l'invisible vécu.
Graver l'impossible visuel et ressentir le souffle cadencé des journées simplistes.
Ne plus hanter l'inconscient factice retrouver l'immobile histoire qui n'en finit plus de recommencer.
Non sens ; chacune ne se joue qu'une fois.

Griser la nuit perfide sans reconnaitre l'ombre impassible qui s'échappe et m'attrape.

Non sens!

boettger_anderesviertel_2008



















Rester sous la pluie.

Posté par FollowCoffee à 20:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur dehors.

Nouveau commentaire