15 juin 2008

comique éventé.

La pluie s'est calmée, le vent tiédit face aux émotions contradictoires.
Douceur douleur d'amertume inchangée mais les bras maternels ne m'ont pas étouffée.
Faire attention à miss météo car elle ment autant qu'elle sourie.

Et puis le vide toujours partout sauf dans l'encéphale pour un temps désintoxiqué.
Ne pas jouer avec le feu cette fois-ci : stopper la cadence enfumée pour de longs jours.
Interminables heures à vouloir s'évaporer, à anticiper un repos mental à peine mérité ;
nicotine alliée thc envié.

Tenir quatre petits jours éternels.
Et je ne suis même pas sûre d'y arriver.

J'ai dit pathétique?

Posté par FollowCoffee à 19:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur comique éventé.

Nouveau commentaire